Troubles bipolaires

Signaler
-
 hamiyet -
Je suis bipolaire et j'aimerais en parler avec des personnes qui souffrent de ce mal. J'ai un traitement mais comment aller de l'avant et comprendre pourquoi j'ai ce mal en moi ??

88 réponses

Alors essaie catherine.brettes@mac.com. J'espère que ça marchera ce coup-ci ! À bientôt
Salut, Est-ce que ton traitement marche? J'ai commencé le Depakote il y a 5 jours, tous mes espoirs reposent sur ce traitement, et toi?
Bonjour, J'ai eu ton message et je voudrais savoir depuis quand tu es bipolaire et ce que tu prends exactement comme traitement. Je pourrai mieux te dire ce que j'en pense. Je comprends que tu puisses te poser des questions et si je peux t'aider ce sera volontiers.
Merci je vais aller sur le site que tu m'a indiqué. Moi aussi je veux comprendre et t'aider dans ta lutte.
J'ai également du Depakote, c'est un super médicament. Le problème c'est qu'en étant bipolaire, je ne supporte pas les grosses pressions... Alors, que faire ?
En tout cas normal les pertes de libido. Moi c'est pareil et le pire c'est que mon mari me dit que s'il n'a pas ce qu'il veut... C'est le traitement, ne t'inquiète pas... Allez, courage!
Je tiens à rassurer certaines personnes, je suis sous Dépakote 750 mg/jour depuis bientôt 10 mois et ma vie a changé dans le sens positif du terme. Si tout va bien, en avril prochain j'arrête mon traitement (ce n'est pas forcément pour toute une vie). Mon cas est très particulier et je ne vais pas m'étaler sur le sujet, je vous épargne les détails trop complexes. C'est un message d'espoir mais il faut également être en harmonie avec soi-même et parfois envisager certains changements pour mieux vivre, voire renoncer. J'ai dû faire des sacrifices et envisager ma vie différemment.
vous me rassurez car je suis sur Depakote depuis une semaine, j'ai du mal a faire confiance, au médocs, car a chaque fois, c'est pareil, il faut en essayer un autre, toujours un autre.
Moi je suis son Depakote depuis une semaine, j'étais sous Prozac pendant un an, ce qui ne marchait pas du tout, le diagnostic a donc été posé il y a seulement une semaine.
Je suis comme toi, je ne supporte pas les grosses pressions et je suis toujours angoissée, mal au ventre. Est-ce que ça te fait la même chose ? Mon psy m'a augmenté le Depakote de 250 mg à 500 mg. Je sens que ça va mieux, mais c'est pas encore ça. A bientôt, Brigitte.
C'est une maladie qui n'est franchement pas évidente à reconnaître car la plupart des personnes avec lesquelles on aborde ce sujet nous prennent pour des fous. En ce moment il est sous traitement de Trileptal et Rivotril 2mg et quand il prend ses 2 cachets matin et soir c'est un vrai zombie. S'il en diminue la quantité il est moins dans le gaz mais son humeur bonjour les dégâts. Si je lui dis quelque chose ou que je fais une réflexion qui ne convient pas vraiment aÏe aïe aïe! La colère éclate avec tous les noms d'oiseaux qui existent. Alors que faire? Y aurait il un lieu où tous les bipolaires de notre région ou de notre coin viennent se réunir et parler ensemble des différents troubles de chacun? Merci d'avance pour vos réponses.
Les bipolaires sont des écorchés vifs en général. Et malgré tout l'on ne peut pas supprimer de sa vie toutes les émotions... Mais éviter d'aller au devant d'elles (éviter les films trop sensibles, etc.) Mais le plus dur est de se contrôler, car dans diverses situations, on se sent visé.
... Un traitement à prendre tous les jours, pour améliorer notre humeur et redevenir bien. Mais sachez qu'il faut du temps pour sentir peu à peu son effet bénéfique. Etre bipolaire, cela peut provenir d'un surmenage, d'un stress trop prolongé, de soucis nous dépassant. Ensuite, c'est comme une descente aux enfers, les plus motivés ne se reconnaissent plus! On est pris d'angoisses, problèmes de sommeil, libido difficile, manque de volonté...
Merci de votre témoignage et je voudrais savoir comment vous avez fait pour sortir de là? Merci.
Comment arrêter la Dépakote prise depuis 10 ans?
Bonjour, ce mal est souvent du à un stress trop long et mal géré et nous fait tous et toutes ralentir, dans nos actions et obligations de tous les jours. Bien difficile à comprendre pour nos proches ou pour avouer cet handicap auprès d'un employeur désirant avant tout de la productivité...
Plus de 10 ans de maniaco-dépressif et bipolaire. E plus ancien alcoloo donc la totale. Des médicaments à n'en plus finir, tentative de suicide, 15 jours de coma. Donc je me permets de te dire COURAGE.
Ça prend du temps pour comprendre cette maladie mais je suis passée au travers. Mais c'est les gens qui sont proches qui sont les plus affectés par cette maladie. Je suis maintenant rendue à l'âge de mieux l'accepter si on peut dire, un problème de morale que moi seul peut comprendre.
J'avoue que depuis que l'on a mis un nom sur mes problèmes, j'angoisse beaucoup plus, je me sens retranché et entrée dans le monde des fous. J'ai honte de ce trouble. De plus, le dépakote me faisait tomber les cheveux. Après un an, je ne me sens pas mieux, je cache le plus possible mes symptômes. Comment faites-vous pour vivre avec ça ?
Je suis également bipolaire mais le pire est passé et je m'en sors. Voulez-vous en parler avec moi ? Si oui, je vous donnerai mon adresse mail. En attendant, tenez bon !