Les jambes sans repos [Résolu]

Signaler
-
 Mino -
Bonjour à vous, Je souffre depuis plusieurs mois du syndrome des jambes sans repos (irrépressible besoin de bouger les jambes). Avez-vous connu cela ? Que faite-vous pour améliorer cette maladie ? Merci

94 réponses

Bonjour Madelaine, j'ai tout essayé, je ne peux plus supporter tellement je souffre jour et nuit maintenant. Le centre antidouleur me conseille de partir en maison de repos, je ne suis pas emballée mais j'en ai tellement marre que je crois que je vais accepter! J'ai même vu un psychiatre mais rien n'y fait, je crois être au sommet de la douleur et de la dépression à cause de ses douleurs! Quand même bon courage à tous. Viviane

Avant d'envisager d'aller en maison de repos (vous emmenerez le mal avec vous sans solution, peu de médecin généraliste connaissent ce syndrôme) Il faut consulter un centre du sommeil, j'ai moi aussi été dépressive, une somnologue m'avait prescrit l'ADARTREL, mais il fallait que j'augmente la dose de plus en plus, depuis que je suis sous SIFROL 0,18mg (il existe en plusieurs dosages) je vais bien, avant d'aller au spectable j'en prends 1/2 une heure avant. J'en prends 1 à midi, 1 1/2 au souper et 1/2 en allant me coucher. Je revis.

J'ai remarqué une chose pendent les grandes chaleurs, j'ai enormenent souffert et j'ai remarqué que si mes jambes sont trop couvertes donc chaleur et malgré mes 15g de rivotril, je fais une crise. J'aimerais savoir si d'autre personnes ont se rapprochement.

Croyez-vous que la maison de repos saura soigner votre problème, avant allez consulter un centre du sommeil ou un neurologue, ou demandez à votre médecin traitant de vous prescrire du SIFROL 0,18 mg 1 à midi 1 1/2 le soir 1/2 au coucher. Moi cela me réussit très bien, j'espère que pour vous aussi, après si vous être encore dépressive allez en maison de repos, mais j'ai fait un séjour en maison de repos il y a 30 ans et le retour dans la réalité a été très dure. Tenez-moi au courant.
Mon medecin m'a dit qu'il s'agissait d'un trouble circulatoire. Je prends ESBERIVEN quand je ressens les symptomes. Pas rembourse mais efficace.
Changez de médecin il ne connaît rien au SJSR, personnellement le Daffalgan ferait le même effet que si je mettais de l'onguent sur une jambe de bois, demandez lui qu'il vous prescive du SIFROL 0,18mg pour commencer 2 le soir au repas pour qu'il fasse effet au moment de vous coucher.
Rivotril et Laroxyl ne m'ont jamais soulagés, Adartrel me soulageait mais il fallait que j'augmente la dose, je ne pouvais même pas rester assise, actuellement je prends du SIFROL, d'après le dernier enregistrement mes jambes sautent beaucoup moins, ils vont sortir un patch, mais ils l'ont testé sur les Parkynsoniens et ce sont apercus qu'il n'est pas au point, le laboratoire travaille dessus. Avec le Sifrol je ne souffre plus de mes jambes et mes bras mais j'ai quand même plus de 26,2 fois en moyenne de phases de réveil en 1 h.
J'ai dejà pris syfrol , adartrel, les deux aux doses maxi. Rivotryl 10 gouttes par jour, différents anti dépresseurs et rien ne me soulage et en plus j'ai une fibromyalgie ! Même mon mari peine de me voir souffrir à ce point mon moral est bas malgré que je suis une batante mais merci d'essayer d'aider !!
Mon pharmacien m'a dit que Sifrol n'était plus remboursé depuis avril 2009 pour ce qui concerne le SJSR. Est-ce exact?
Lorsque mes jambes sont trop couvertes ou même si je porte des bottes alors c'est pire. Je vous garantis que le Somdor qui est naturel, lui, arrange les choses nettement, et l'hiver je mets des collants de contention avec les bottes, la nuit pas de couette, une couverture et jamais de chauffage dans la chambre. Bon courage.

Pour tout savoir sur cette maladie, allez sur le site www.afsjr.fr, dans la partie SYNDROME un article est écrit par le médecin qui me suit et qui est médecin responsable de l'unité fonctionnelle des pathologies du sommeil, elle est très à l'écoute et fait ses recherches sur ce syndrome.
Bonjour, mon médecin m'a soignée par homéopathie ça fait de l'effet tout de suite mais en attendant je me suis frottée les jambes avec du savon de marseille un peu humide c'est efficace c'est un remède de mon père.

J'ai renouvelé mon ordonnance la semaine dernière le SIFROL est toujours remboursé, cela doit faire environ 2 ans qu'il est sorti.
Bon voilà je pense que le seul moyen c'est de se lever et marcher quelques minutes !!
Ok, c'est remboursé ! Merci pour votre réponse !
on m'a décelé la maladie il y a environ 2 ans et je suis soignée avec du Lindilane et du Rivotril.
Je souffre des jambes sans repos depuis 2 ans j'étais sous rivotril mais j'ai du arrèter je ne supportais pas, je prends depuis 18 jours adartrel j'ai commencé a 0,25mg puis suis actuellement à 0,75mg je n'ai aucun résultat depuis 18 jours je suis réveillée à 1h du matin et mes jambes mes bras tire sans cesse. Ma question : est-ce normal que adartrel ne fasse pas encore effet ?
Ce qui prouve que les médicaments sont efficaces pour certains et pas pour d'autres.
Comme je dis dans un message je suis allée voir un rhumatologue et là d'après les symptomes que je lui ai décrit, il ma répondu que j'avait la maladie de l'impatience, les médicaments que je prends sont du Lindilane a la Codéine 2fois 2 comprimes par jour et6 gouttes de Rivotril.
Le fait de refroidir les jambes favorisent énormément le soulagement des jambes sans repos. Je dors même les pieds en dehors du lit!!! En été on peut prendre un bain de pied avec de l'eau froide.